Kolomenskoïe

Le musée d’architecture de Kolomenskoïe description

Église à Kolomenskoye Kolomenskoïe Le parc de Kolomenskoe se trouve à environ 10 km au sud-ouest du centre de Moscou, non loin, à vol d’oiseau, de l’Université de Moscou. Avec ses 390 hectares et ses vieux arbres, il est superbement situé sur un replas au-dessus de la rivière.

Le premier document qui atteste de l’existence du village de Kolomenskoie date de 1339, pendant le règne d’Ivan Kalita. Le nom de Kolomenskoe remonte au 13ème siècle, lorsque des habitants de la ville de Kolomna s’installèrent à cet endroit après avoir fui les hordes du Khan Batu. Au 15ème siècle, l’endroit était la propriété du grand-duc de Moscou et devint par la suite une résidence royale d‘été.

Kolomenskoïe église centrale La construction la plus ancienne, et la plus belle, à être parvenue jusqu‘à nous est l‘église de l’Ascension. Elle a été érigée en 1532 par le Grand-prince de Moscou Vassili III en action de grâces pour la naissance de son fils et successeur sur le trône, Ivan, qui devait régner sous le nom d’Ivan IV le Terrible. L‘église représente une nouvelle étape de l’architecture russe. Elle est la première église au toit en forme de tente à avoir été construite en pierre. Elle ne respecte pas non plus le plan traditionnel en croix et à coupoles. Le magnifique toit en forme de tente, couronné d’une petite coupole, s‘élève sur une base octogonale formée de petits kokochnik. Cette base repose elle-même sur une base plus large formée d’autres kokochnik. L’ensemble du clocher est décoré de motifs en pierre blanche. Au moment de sa construction, l‘église, avec ses 62 mètres, était le plus haut bâtiment de Moscou. La base de l‘église est entourée de galeries couvertes menant par des escaliers aux différents étages. En raison de son architecture, les murs de l‘église sont de 2.5 à 3 mètres d‘épaisseur et l’intérieur est très petit. Mais le visiteur a tout de même une impression d’espace en raison de la hauteur de la voûte, qui culmine à 41 mètres. En 1994, l’UNESCO a classé l‘église de l’Ascension au catalogue mondial des monuments historiques et culturels.

En 1666 ou 1667, le Tsar Alexei Mikhailovich, le père de Pierre-le-Grand, a lancé la construction à Kolomenskoïe d’un magnifique palais d‘été de bois, qui était considéré comme la huitième merveille du monde. Il fut construit sans scie ni clou mais uniquement à la hache et était un chef-d’œuvre de l’architecture russe sur bois. Le palais comptait 250 pièces et 3000 fenêtres de mica. Chaque membre de la famille y avait ses appartements. Il ressemblait à un véritable palais de contes de fée, avec ses pavillons reliés entre eux par des escaliers et des passages couverts et des ornements de bois découpé semblables à de la dentelle. Les toits étaient de tous les genres, oignons à bulbe, tours aux toits pentus, et étaient couverts de tuiles brillantes et multicolores. Il ne reste malheureusement rien de ce merveilleux palais.

D’autres trucs et astuces pour un séjour sans problème en Russie et à Moscou. Vous pouvez aussi consulter nos pages sur l’histoire de la Russie ou le site Moscow Life.

Venez découvrir la Russie en suivant des cours de russe avec nous: